Le fournisseur de l’armée suisse choisit Global ID pour son programme d’accélération

Le fournisseur suisse de technologies de sécurité RUAG a sélectionné la reconnaissance biométrique par le réseau veineux en multi-vues Global ID comme faisant partie du deuxième lot de startups et de petites entreprises pour son programme d’accélération de l’innovation.

Global ID développera pour RUAG une solution qui applique sa biométrie au contrôle d’accès sécurisé pour les systèmes numériques.

L’initiative fournit aux participants une plateforme d’innovation avec un lien académique solide, un savoir-faire technique et un réseau commercial établi.

“En impliquant des startups et des petites entreprises dans des initiatives sélectionnées, RUAG réussit à déployer des innovations plus rapidement et à sécuriser des technologies critiques à long terme”, écrit l’entreprise sur son site web.

“Dans un environnement protégé avec un espace de travail sécurisé, nous travaillons ensemble pour développer de nouvelles propositions de valeur et des innovations. En outre, nos partenaires peuvent compter sur l’infrastructure de développement et de production de RUAG, y compris la mise en œuvre et le soutien professionnel de nos experts.”

Le deuxième lot du programme Accelerator s’attachera notamment à fournir à la Suisse et à l’armée suisse un soutien technique et technologique et des sujets liés à la résolution de la question de la réduction du CO2 et à la poursuite de la numérisation de ses infrastructures.

Dans le cadre de cette initiative, Global ID poursuivra le développement de nouvelles approches d’authentification biométrique utilisant le réseau veineux sous-cutané des doigts.

“Cette technologie pourrait contribuer de manière significative à augmenter le niveau de protection de divers systèmes contre les attaquants tout en restant simple et compacte”, écrit RUAG.

L’annonce de la nouvelle cohorte intervient quelques mois après que Global ID a commencé la production de son VenoScanner.

Lambert Sonna Momo, fondateur et dirigeant de Global ID, mathématicien et spécialiste en cybersécurité, rappelle «  que la clé est entre nos doigts ».

Merlin Tchouanga

ARTICLE COMPLET